Bernard, Michel, Henri Lerouge

1786 - 1841

Informations générales
  • Né le 19 décembre 1786 à Dijon (Côte-d'Or - France)
  • Décédé le 25 mai 1841 à Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 21 juin 1834 au 3 octobre 1837
Département
Saône-et-Loire
Groupe
Majorité ministérielle

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1834 à 1837, né à Dijon (Côte-d’Or) le 19 décembre 1786 « fils de Maître François Joseph Lerouge, avocat à la cour et de demoiselle Jeanne Frémyot, son épouse », mort à Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) le 25 mai 1841, il étudia le droit et entra dans la magistrature.

Conseiller à la cour royale de Dijon, il se présenta pour la première fois à la députation, le 5 juillet 1831, dans le 4e collège de Saône-et-Loire (Chalon-sur-Saône) et échoua avec 147 voix, contre 236 à l'élu, le général Thiard. Celui-ci ayant opté pour le 3e collège du même département, les électeurs du quatrième furent convoqués à nouveau le 1er octobre suivant : M. Lerouge se représenta et n'obtint encore que 134 voix, contre 189 à l'élu, M. de Courcelles.

Il échoua une troisième fois, le 1er juin 1833, dans la 7e circonscription du même département (Louhans), avec 109 voix contre 162 à M. de Chapuys-Montlaville, élu.

Enfin le collège de Chalon-sur-Saône, par 192 voix contre 164 au général Thiard, député sortant, ouvrit à M. Lerouge, le 21 juin 1834, les portes du Parlement. Elu avec l'appui du gouvernement, il siégea dans la majorité dévouée au ministère, parmi les partisans du « juste-milieu ».

Le renouvellement du 4 novembre 1837 ne lui fut pas favorable : il ne réunit à Chalon que 203 voix contre 221 à l'élu, M. Thiard, et, après l'option de ce dernier pour un autre collège, échoua encore, le 3 mars 1838, avec 176 voix contre 206 à l'élu, le général Bachelu.

Chevalier de la Légion d'honneur, du 31 mai 1837.

Date de mise à jour : février 2014