Sébastien Gavini

1858 - 1938

Informations générales
  • Né le 16 décembre 1858 à Bastia (Haute-Corse - France)
  • Décédé le 29 octobre 1938 à Bastia (Haute-Corse - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
VIe législature
Mandat
Du 20 août 1893 au 31 mai 1898
Département
Corse
Groupe
Ralliés

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1889 à 1940 (Jean Jolly)

Né le 16 décembre 1858 à Bastia (Corse), mort le 29 octobre 1938 à Bastia.

Député de la Corse de 1893 à 1898.

Fils de Sampierro Gavini, frère du précédent et député au Corps législatif de 1863 à 1870, le frère cadet d'Antoine Gavini qui fut successivement député et sénateur de la Corse, Sébastien Gavini fit d'abord ses études classiques au lycée de sa ville natale ; puis il suivit les cours de la faculté de droit de Paris, fut reçut licencié en 1879 et se fin inscrire au barreau de Bastia.

Propriétaire agricole important de l'Île-Rousse, il fut élu en 1892 conseiller municipal de cette commune, de laquelle il fut maire de 1896 à 1904 ; les électeurs du canton de Morosaglia lui avaient confié, dès 1889, le mandat de conseiller général.

Au renouvellement général législatif du 20 août 1893, Sébastien Gavini se présenta comme républicain rallié dans l'arrondissement de Calvi et fut élu député par 3.270 voix contre 2.066 au marquis de Villeneuve, mari de la princesse Jeanne Bonaparte, député sortant, rallié (7.619 inscrits, 5.401 votants).

A la Chambre, où il faisait partie du groupe Sarrien, il s'occupa surtout des questions agricoles ou économiques et soutint la politique républicaine. Secrétaire à deux reprises du bureau, membre de diverses commissions, il intervint lors de la discussion du budget de l'exercice 1897 en faveur de l'attribution d'une subvention au service maritime entre la France et la Corse.

Aux élections générales de 1898, il fut battu, dans ce même arrondissement de Calvi, avec 2.479 voix contre 3.119 qu'obtint M. de Malaspina, républicain, élu (7.989 inscrits, 5.603 volants).

A la suite de cet échec, Sébastien Gavini reprit sa place au barreau de Bastia ; il fut élu en 1904 conseiller général du canton de Valle-d'Alesani et nommé, en 1905, procureur de la République à Bastia, où Il mourut le 29 octobre 1938. Il avait 80 ans.