Charles, François, Marie d'Harcourt

1835 - 1895

Informations générales
  • Né le 21 juin 1835 à Paris (Seine - France)
  • Décédé le 4 novembre 1895 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Assemblée Nationale
Législature
Mandat
Du 8 février 1871 au 7 mars 1876
Département
Calvados
Groupe
Centre droit
Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
Ire législature
Mandat
Du 20 février 1876 au 25 juin 1877
Département
Calvados
Groupe
Centre droit
Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 14 octobre 1877 au 14 octobre 1881
Département
Calvados
Groupe
Centre droit

Biographies

Représentant en 1871, et député de 1876 à 1881, né à Paris le 21 juin 1835, chef de la branche aînée, dite d'Harcourt-Beuvron, il fut officier de chasseurs à pied, mais donna sa démission en 1862, époque à laquelle il épousa Mlle de Mercy-Argenteau, et s'occupa du soin de ses propriétés.

Elu représentant du Calvados à l'Assemblée nationale, le 8 février 1871, le 3e sur 9, par 76 676 voix sur 86 564 votants et 139 204 inscrits, il prit place au centre droit, vota pour la paix, les prières publiques, l'abrogation des lois d'exil, le 24 mai, la démission de Thiers, la prorogation des pouvoirs du Maréchal, la loi des maires, le ministère de Broglie, les lois constitutionnelles, et contre l'amendement Barthe, la dissolution et l'amendement Wallon.

Membre de la commission de l'armée, il présenta en 1872 un projet de réforme du corps de l'état-major et fut rapporteur en 1874 de la loi sur l'admission des princes d'Orléans dans l'armée.

Le 20 février 1876, il fut réélu député par l'arrondissement de Falaise avec 7 807 voix (10 604 votants, 15 253 inscrits), contre 2 667 voix à M. Gimet, fut nommé secrétaire de la Chambre et soutint la politique du 16 mai.

Réélu comme candidat du Maréchal, le 14 octobre 1877, par 7 704 voix (12 547 votants, 15 227 inscrits), contre 4 811 voix à M. Lavalley, républicain, il ne prit aucune part aux travaux de l'Assemblée.

Officier de la Légion d'honneur du 9 août 1877.

Né le 21 juin 1835 à Paris, mort le 4 novembre 1895 à Paris (7e).

Représentant du Calvados à l'Assemblée Nationale en 1871.

Député du Calvados de 1876 à 1881.

(Voir première partie de la biographie dans ROBERT ET COUGNY, Dictionnaire des Parlementaires, t. III, p. 310.)

Le duc d'Harcourt avait renoncé à la vie politique depuis les élections de 1881 auxquelles il ne s'était pas présenté. Il mourut le 4 novembre 1895 à Paris, à l'âge de 60 ans.


Retour haut de page