Antoine, Victorin, Edouard Mas

1830 - 1898

Informations générales
  • Né le 25 novembre 1830 à Recoules-prévinquières (Aveyron - France)
  • Décédé le 22 mars 1898 à Recoules-prévinquières (Aveyron - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
Ire législature
Mandat
Du 5 mars 1876 au 25 juin 1877
Département
Aveyron
Groupe
Gauche républicaine
Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 14 octobre 1877 au 14 octobre 1881
Département
Aveyron
Groupe
Gauche républicaine
Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 21 août 1881 au 14 octobre 1885
Département
Aveyron
Groupe
Gauche républicaine

Biographies

Député de 1876 à 1885, né aux Boriès, commune de Recoules-Prévinquières (Aveyron) le 25 novembre 1830, il se fit recevoir docteur en médecine en 1855, et se fixa à Millau.

Il se présenta, comme candidat républicain, aux élections du 20 février 1876, et fut élu, le 5 mars, au second tour de scrutin, député de l'arrondissement de Millau, par 8,139 voix (14,781 votants, 18,522 inscrits). Il prit place à la gauche républicaine, vota contre l'amnistie pleine et entière, pour la proposition Gatineau, contre l'augmentation de traitement des desservants, et fut l'un des 363 députés qui refusèrent l'ordre du jour de confiance au ministère de Broglie.

Réélu, le 14 octobre 1877, par 8,097 voix (15,802 votants, 19,313 inscrits) et, le 21 août 1881, par 8,593 voix (15,529 votants, 19,958 inscrits), contra 6,863 à M. Henri Calvet-Rogniat, il vota constamment avec le parti opportuniste, et appuya le projet de loi Ferry sur l'enseignement supérieur.

Porté sur la liste républicaine de l'Aveyron, aux élections du 4 octobre 1885, il échoua avec 39,903 voix (94,179 votants, 118,271 inscrits).


Né le 25 novembre 1830 à Recoules-Prévinquières (Aveyron), mort le 22 mars 1898 à Recoules-Prévinquières.

Député de l'Aveyron de 1876 à 1885. (Voir première partie de la biographie dans ROBERT ET COUGNY, Dictionnaire des Parlementaires, t. IV, p. 301.)

Après son échec aux élections de 1885, le docteur Mas ne fit plus acte de candidature.

Il mourut le 22 mars 1898 à Recoules-Prévinquiéres, à l'âge de 68 ans.


Retour haut de page