François d'Aillières

1817 - 1906

Informations générales
  • Né le 15 octobre 1817 à Origny-le-roux (Orne - France)
  • Décédé le 15 avril 1906 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
VIe législature
Mandat
Du 11 avril 1897 au 31 mai 1898
Département
Sarthe

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1889 à 1940 (Jean Jolly)

Né à Origny-le-Roux (Orne) le 15 octobre 1817, mort à Paris le 15 avril 1906.

Député de la Sarthe de 1897 à 1899.

Officier de carrière, Thérèse, François d'Aillières se battit d'abord en Italie, puis en Afrique, enfin pendant la guerre de 1870-1871. Durant cette campagne, sa bravoure lui valut d'être désigné sur le champ de bataille pour prendre rang dans un régiment de la garde. Pareille mutation était considérée à l'époque comme un honneur auquel il était difficile d'accéder. Il fut blessé devant Metz, puis fait prisonnier. Après la guerre, il participa activement, en qualité de colonel du 84e régiment de ligne, à la réorganisation de l'armée.

Après la mort de son neveu, Augustin, Fernand Caillard d'Aillières, Député de Mamers (2e circonscription), il fut candidat à sa succession à l'élection partielle du 11 avril 1897. Malgré que son deuil et l'état de sa santé l'aient empêché de faire la moindre campagne électorale, il fut élu au premier tour par 6.679 voix contre 5.386 à M. Georges Le Chevalier, candidat républicain.

Il ne se représenta pas aux élections générales de 1898. Son passage à la Chambre fut de si courte durée, qu'il n'en reste aux archives aucune trace.

Le colonel d'Aillières était Officier de la Légion d'honneur. Il est mort dans sa 89e année.