Antoine, Alexandre d'Estienne de Prunières

1834 - 1923

Informations générales
  • Né le 15 octobre 1834 à Valence (Drôme - France)
  • Décédé le 24 novembre 1923 à Grenoble (Isère - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 14 octobre 1877 au 20 mai 1878
Département
Hautes-Alpes
Groupe
Union des Droites

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1877 à 1878, né à Valence (Drôme) le 15 octobre 1834, « fils de François-René d'Estienne, comte de Prunières, officier supérieur, et de Marie-Françoise de Rostaing », il s'occupa de politique dans le département des Hautes-Alpes, et se présenta pour la première fois, le 1er octobre 1876, comme candidat conservateur à la Chambre des députés, en remplacement de M. Cézanne décédé ; il obtint 2 795 voix contre 2 825 à l'élu républicain, M. Ferrary.

M. de Prunières fut plus heureux le 14 octobre 1877, et fut proclamé député d'Embrun par 3 479 voix (5 986 votants, 71 298 inscrits), contre 2 490 au député sortant, M. Ferrary, des 863.

Le gouvernement du Seize-Mai avait soutenu officiellement la candidature de M. de Prunières qui prit place dans les rangs de la droite. Mais l'élection fut invalidée par la majorité et, le 7 juillet 1878, un nouveau scrutin ne donna plus que 2 607 voix à M. de Prunières contre 3 088 à M. Ferrary, élu.


Retour haut de page