Paul Simon

1886 - 1956

Informations générales
  • Né le 14 juin 1886 à Brest (Finistère - France)
  • Décédé le 6 mai 1956 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
Xe législature
Mandat
Du 13 avril 1913 au 31 mai 1914
Département
Finistère
Groupe
Non inscrit
Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
XIe législature
Mandat
Du 26 avril 1914 au 7 décembre 1919
Département
Finistère
Groupe
Non inscrit
Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
XIIe législature
Mandat
Du 16 novembre 1919 au 31 mai 1924
Département
Finistère
Groupe
Républicains de gauche
Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
XIIIe législature
Mandat
Du 11 mai 1924 au 31 mai 1928
Département
Finistère
Groupe
Démocrates
Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
XIVe législature
Mandat
Du 22 avril 1928 au 31 mai 1932
Département
Finistère
Groupe
Démocrates populaires
Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
XVe législature
Mandat
Du 1er mai 1932 au 31 mai 1936
Département
Finistère
Groupe
Démocrate populaire
Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
XVIe législature
Mandat
Du 3 mai 1936 au 31 mai 1942 *
Département
Finistère
Groupe
Démocrate populaire

* : Un décret de juillet 1939 a prorogé jusqu'au 31 mai 1942 le mandat des députés élus en mai 1936

Mandats au Sénat ou à la Chambre des pairs

Sénateur
du 19 décembre 1946 au 7 novembre 1948

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1889 à 1940 (Jean Jolly)

Né le 14 juin 1886 à Brest (Finistère).

Député du Finistère de 1913 à 1942.

Militant actif de la démocratie chrétienne, Paul Simon, avocat et conseiller municipal à Brest, participe activement, avant et après la guerre de 1914, aux luttes de ce mouvement dans l'Ouest. Il fonde le groupement des républicains démocrates du Finistère et anime l'hebdomadaire brestois Le Démocrate.

Il est un des artisans de la création du parti démocrate populaire, aux côtés du docteur Thibout, d'Alfred Bour, de Robert Cornilleau et de Raymond-Laurent.

Lié d'amitié avec l'abbé Trochu, fondateur de L'Ouest-Eclair, il contribue efficacement, avec Emmanuel Desgrées du Lou, à l'essor de ce grand quotidien breton, dont il conservera la direction politique jusqu'en 1940.

Paul Simon est élu pour la première fois député le 13 avril 1913, en remplacement de Villiers, devenu sénateur. Il obtient 6.103 voix contre 5.825 à Gaston de l'Hôpital, grand propriétaire terrien qui bénéficiait pourtant du soutien de Mgr Duparc, le puissant évêque de Quimper. Il sera constamment réélu jusqu'en 1936. Son dernier vote en qualité de député sera pour refuser la délégation des pleins pouvoirs au maréchal Pétain.

Il était inscrit à la Chambre au groupe des démocrates, membre des commissions des affaires étrangères, de la réforme judiciaire, de l'hygiène publique, de la marine de guerre.

Il s'était engagé, pendant la guerre de 1914, comme officier d'administration des subsistances. Il a été fait chevalier de la Légion d'honneur le 14 janvier 1948.

Date de mise à jour: juillet 2014