Louis Legras

1840 - 1896

Informations générales
  • Né le 22 août 1840 à Longueville-sur-scie (Seine-Inférieure - France)
  • Décédé le 17 avril 1896 à Longueville-sur-scie (Seine-Maritime - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
Ve législature
Mandat
Du 22 septembre 1889 au 14 octobre 1893
Département
Seine-Inférieure
Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
VIe législature
Mandat
Du 20 août 1893 au 17 avril 1896
Département
Seine-Inférieure

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1889 à 1940 (Jean Jolly)

Né le 22 août 1840 à Longueville-sur-Scie (Seine-inférieure), mort le 17 avril 1896 à Longueville-sur-Scie.

Député de la Seine-inférieure de 1889 à 1896.

Propriétaire à Longueville-sur-Scie, Louis Legras devint maire de cette commune en 1880 et fut élu conseiller d'arrondissement en août 1880 et conseiller général de la Seine-inférieure pour le canton de Longueville-sur-Scie en août 1885 et août 1886.

Républicain, il se présenta aux élections législatives du 22 septembre 1889, dans la 2e circonscription de Dieppe, et fut élu par 6.189 voix sur 10.990 votants, contre 4.727 voix à Nepveu, conservateur réformiste.

Au cours de cette 5e législature, il siégea à gauche. Son rôle fut assez effacé : il présenta divers rapports, notamment sur des propositions de loi relatives au permis de chasse, aux concessions minières et à la réforme de l'impôt de prestations.

Il se représenta aux élections législatives du 20 août 1893 dans la même circonscription de Dieppe et fut réélu au premier tour par 7.635 voix sur 8.410 votants, aucun concurrent ne s'étant présenté contre lui.

Au cours de cette 6e législature, il présenta une proposition de loi tendant à ouvrir au ministre de l'Agriculture un crédit en faveur des victimes des orages dans le département de la Seine-inférieure

Il mourut le 17 avril 1896, à Longueville.