Ernest, Eugène Fousset

1830 - 1900

Informations générales
  • Né le 24 juillet 1830 à Orléans (Loiret - France)
  • Décédé le 31 juillet 1900 à Abrest (Allier - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 6 avril 1879 au 14 octobre 1881
Département
Loiret
Groupe
Union républicaine
Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 21 août 1881 au 14 octobre 1885
Département
Loiret
Groupe
Union républicaine
Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
IVe législature
Mandat
Du 18 octobre 1885 au 14 janvier 1888
Département
Loiret
Groupe
Union républicaine

Mandats au Sénat ou à la Chambre des pairs

Sénateur
du 5 janvier 1888 au 2 janvier 1897
Sénateur
du 3 janvier 1897 au 31 juillet 1900

Biographies

Député de 1879 à 1888, né à Orléans (Loiret) le 24 juillet 1830, négociant dans cette ville, juge au tribunal de commerce et adjoint au maire, il débuta dans la vie parlementaire le 6 avril 1879, comme député de la 1re circonscription d'Orléans, élu par 8,348 voix (12,549 votants, 21,232 inscrits), contre 1,767 voix à M. Malapert, 902 à M. Carré et 403 à M. Guionnet, en remplacement de M. Robert de Massy, nommé sénateur.

M. Fousset siégea sur les bancs de l'Union républicaine, vota pour l'article 7 de la loi sur l'enseignement supérieur, pour les lois nouvelles sur la presse et le droit de réunion, etc.

Il fut réélu, le 21 août 1881, par 8,451 voix (11,904 votants, 20,238 inscrits), contre 1,736 voix à M. Delagrange, et 193 à M. Guionnet. Il s'inscrivit alors à la gauche radicale, et vota d'ailleurs, dans la législature, avec la majorité opportuniste qui soutint la politique de Gambetta et celle de M. Jules Ferry. Il donna son suffrage aux crédits de l'expédition du Tonkin.

Porté, le 4 octobre 1885, sur la liste opportuniste du Loiret, il fut élu au scrutin de ballottage, le 4e sur 6, député de ce département, par 48,434 voix (83,675 votants, 102,589 inscrits); il s'abstint sur l'expulsion des princes (juin 1886), et appuya la politique ministérielle.

Au renouvellement triennal du Sénat, le 5 janvier 1888, le département du Loiret l'a envoyé siéger à la Chambre haute, par 485 voix sur 766 votants ; il a pris place dans la majorité républicaine et a voté, en dernier lieu,

- pour le rétablissement du scrutin d'arrondissement (13 février 1889),
- pour le projet de loi Lisbonne restrictif de la liberté de la presse,
- pour la procédure à suivre devant le Sénat pour juger les attentats contre la sûreté de l'Etat (affaire du général Boulanger).

Date de mise à jour: janvier 2018

Né le 24 juillet 1830 à Orléans (Loiret), mort le 31 juillet 1900 à Abrest (Allier).

Député du Loiret de 1879 à 1888.

Sénateur du Loiret de 1888 à 1900.

(Voir première partie de la biographie dans ROBERT ET COUGNY, Dictionnaire des Parlementaires, t. III, p. 53.)

Ernest Fousset, entré au Sénat lors du renouvellement triennal de 1888 fut réélu le 3 janvier 1897 dès le premier tour de scrutin avec 469 voix sur 768 votants.

Il s'était fait une spécialité des rapports sur les mesures financières d'intérêt local, mais exerça plus volontiers son activité au sein des commissions. Ernest Fousset était mort à Abrest dans l'Allier le 31 juillet 1900 : il venait tout juste d'avoir 70 ans.


Retour haut de page