Jules, Jean-François, Raoul André

1852 - 1883

Informations générales
  • Né le 23 août 1852 à Condéon (Charente - France)
  • Décédé le 28 novembre 1883 à Barbezieux (Charente - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 14 octobre 1877 au 14 octobre 1881
Département
Charente
Groupe
Appel au peuple
Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 21 août 1881 au 28 novembre 1883
Département
Charente
Groupe
Appel au peuple

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de la Charente de 1877 à 1885, né à Condéon (Charente), le 23 août 1852, mort à Barbezieux (Charente) le 28 novembre 1883, il était fils de Jean-François Gustave André, mort sénateur de la Charente (Voir ce nom). Reçu licencié en droit, M. Jules André fut admis au concours à la Cour des comptes.

Propriétaire dans l'arrondissement de Barbezieux auquel le rattachaient, en outre, des liens de famille, il y posa sa candidature impérialiste aux élections du 14 octobre 1877, et fut élu par 7 709 voix contre 3 271 données au candidat républicain, M. Oscar Planat, et 1 580 à M. Gellibert des Seguins, conservateur.

À l'ouverture de la session il était le plus jeune député de la Chambre ; il fut appelé comme tel, à faire partie du bureau provisoire en qualité de secrétaire. M. Jules André prit place dans le groupe de l'appel au peuple, et vota notamment avec lui :

- le 20 janvier 1879, contre l'ordre du jour de confiance au ministère Dufaure ;
- le 30 janvier, au Congrès, contre l'élection de M. Grévy à la présidence de la République ;
- le 21 février, contre l'amnistie ;
- le 16 mars 1880, contre l'application des lois existantes aux Congrégations ;
- le 8 février 1881, contre le divorce.

Réélu, le 21 août 1881, par l'arrondissement de Barbezieux, avec 7 788 voix contre 3 808 voix données à M. Lafargue, républicain, sur 11 761 votants et 15 679 inscrits, il est mort dans le cours de la législature.

Date de mise à jour: décembre 2017


Retour haut de page