Daniel, Henri Mayet

1815 - 1900

Informations générales
  • Né le 18 juillet 1815 à Bourg-saint-maurice (Savoie - France)
  • Décédé le 12 mars 1900 à Moutiers (Savoie - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
Ire législature
Mandat
Du 20 février 1876 au 25 juin 1877
Département
Savoie
Groupe
Gauche républicaine
Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 14 octobre 1877 au 14 octobre 1881
Département
Savoie
Groupe
Gauche républicaine
Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 21 août 1881 au 14 octobre 1885
Département
Savoie
Groupe
Gauche républicaine

Biographies

Député de 1876 à 1885, né à Bourg-Saint-Maurice (Savoie) le 18 juillet 1815, il était procureur au tribunal de Moutiers en 1843.

Après l'annexion, il fut avoué au même tribunal, et vendit sa charge peu de temps après (1863). Directeur, sans appointements, de l'établissement thermal de Brides-les-Bains, il fut nommé juge de paix à Bozel au mois de décembre 1870, et renonça à ces fonctions pour s'occuper de politique.

Conseiller municipal de Moutiers, conseiller d'arrondissement, vice-président du comice agricole, il fut élu, le 20 février 1876, député de l'arrondissement de Moutiers, comme républicain constitutionnel, par 3,759 voix (7,152 votants, 8,810 inscrits), contre 3,375 à M. Louis Bérard; il prit place à la gauche républicaine et fut l'un des 363 députés qui refusèrent le vote de confiance au ministère de Broglie.

Réélu successivement, le 14 octobre 1877, par 3,934 voix (7,644 votants, 8,891 inscrits), contre 3,690 à M. Bérard, et, le 21 août 1881, par 4,311 voix (4,764 votants, 8,845 inscrits), il continua de siéger dans la majorité républicaine, et ne fut pas réélu en 1885.


Né le 18 juillet 1815 à Bourg-Saint-Maurice (Savoie), mort le 12 ,mars 1900 à Moutiers (Savoie).

Député de la Savoie de 1876 à 1885. (Voir première partie de la biographie dans ROBERT ET COUGNY, Dictionnaire des Parlementaires, t. IV, p. 324.)

Venu tard à la politique, Daniel Mayet avait abandonné celle-ci à 70 ans, en 1885.

Il mourut dans sa 85e année à Moutiers, le 12 mars 1900.