David, Vincent Lanel

1813 - 1883

Informations générales
  • Né le 23 avril 1813 à Dieppe (Seine-Inférieure - France)
  • Décédé le 28 octobre 1883 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Assemblée Nationale
Législature
Mandat
Du 8 février 1871 au 7 mars 1876
Département
Seine-Inférieure
Groupe
Centre droit
Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
Ire législature
Mandat
Du 20 février 1876 au 25 juin 1877
Département
Seine-Inférieure
Groupe
Centre gauche
Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 14 octobre 1877 au 14 octobre 1881
Département
Seine-Inférieure
Groupe
Centre gauche
Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 21 août 1881 au 28 octobre 1883
Département
Seine-Inférieure
Groupe
Gauche républicaine

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant en 1871, député de 1876 à 1883, né à Dieppe (Seine-Inférieure) le 23 avril 1813, mort a Paris le 28 octobre 1883, ancien notaire à Dieppe, riche propriétaire, maire de Dieppe pendant la guerre de 1870 et l'occupation allemande, sans antécédents politiques, il fut élu, le 8 février 1871, représentant de la Seine-Inférieure à l'Assemblée nationale, le 6e sur 16, par 79,709 voix (120,899 votants, 203,718 inscrits).

Il prit place au centre-gauche, déposa une proposition relative à la révision du cadastre et vota:

- pour la paix,
- pour l'abrogation des lois d'exil,
- pour le retour à Paris,
- pour l'arrêté contre les enterrements civils,
- pour la dissolution,
- pour la proposition du centre gauche,
- pour l'amendement Wallon,
- pour les lois constitutionnelles,
- contre l'amendement Barthe,
- contre le 24 mai,
- contre la démission de Thiers,
- contre la prorogation des pouvoirs du Maréchal,
- contre la loi des maires,
- contre le ministère de Broglie.

Il s'abstint sur les prières publiques et l'état de siège.

Le 20 février 1876, il fut réélu, sur un programme nettement républicain, député de la 1re circonscription de Dieppe, par 5,553 voix (10,559 votants, 13,398 inscrits), contre 4,933 voix à M. Estancelin. Il prit parti contre le 16 mai, fut des 363, et fut réélu par la même circonscription, le 14 octobre 1877, avec 5,803 voix (11,409 votants, 13,761 inscrits), contre 5,581 voix à M. Estancelin.

Il combattit les derniers essais de résistance du cabinet du 16 mai, soutint les ministères républicains qui suivirent, et fut réélu, le 21 août 1881, par 6,487 voix (7,503 votants, 13,946 inscrits). Il mourut au mois d'octobre 1883, et fut remplacé, le 20 janvier 1884, par M. Grout. M. Lanel était le beau-père de M. John Lemoinne, de l'Académie française et du Journal des Débats.

Retour haut de page