Louis, Edmond Sallard

1827 - 1881

Informations générales
  • Né le 16 décembre 1827 à Paris (Seine - France)
  • Décédé le 26 décembre 1881 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
Ire législature
Mandat
Du 5 mars 1876 au 25 juin 1877
Département
Seine-et-Marne
Groupe
Union républicaine
Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 14 octobre 1877 au 14 octobre 1881
Département
Seine-et-Marne
Groupe
Union républicaine
Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 21 août 1881 au 26 décembre 1881
Département
Seine-et-Marne
Groupe
Union républicaine

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1876 à 1881 né à Paris le 16 décembre 1827, mort à Paris le 26 décembre 1881, il fit ses études au lycée Charlemagne, et fut reçu avocat.

Il se préparait à entrer dans la magistrature, quand le coup d'Etat de 1851 modifia ses projets. Il se retira dans ses propriétés de Poigny, où il s'occupa d'agriculture et d'études historiques.

Conseiller général du canton de Provins en octobre 1871, il collabora au journal républicain Le Travail supprimé en 1875, fut destitué de ses fonctions de maire de Poigny, et fut élu au second tour le 5 mars 1876, député de l'arrondissement de Provins, par 6,652 voix (12,795 votants, 15,568 inscrits), contre 5,991 à M. d'Haussonville. Il prit place à l'Union républicaine et fut l'un des 363 députés qui, au 16 mai, refusèrent le vote de confiance au ministère de Broglie.

Réélu successivement, le 14 octobre 1877, par 7,851 voix (13,843 votants, 15,918 inscrits), contre 5,864 à M. d'Haussonville, et, le 21 août 1881, par 7,764 voix (12,363 votants, 16,057 inscrits), contre 3,812 à M. Beurdeley, il continua de siéger à gauche, et soutint la politique scolaire et coloniale des ministères républicains.

Décédé en décembre 1881, il fut remplacé le 12 février 1882, par M. Lenient. M. Sallard a achevé une publication de son ami, M. Moret : Quinze ans du règne de Louis XIV (1700-1715) (1851-59).

Retour haut de page