Raoul Charlemagne

1821 - 1902

Informations générales
  • Né le 28 décembre 1821 à Châteauroux (Indre - France)
  • Décédé le 18 décembre 1902 à Châteauroux (Indre - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Second Empire - Corps législatif
Législature
IIe législature
Mandat
Du 15 janvier 1859 au 7 mai 1863
Département
Indre
Groupe
Majorité dynastique
Régime politique
Second Empire - Corps législatif
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 31 mai 1863 au 27 avril 1869
Département
Indre
Groupe
Majorité dynastique
Régime politique
Second Empire - Corps législatif
Législature
IVe législature
Mandat
Du 23 mai 1869 au 4 septembre 1870
Département
Indre
Groupe
Centre droit
Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 28 octobre 1877 au 2 février 1878
Département
Indre
Groupe
Appel au peuple
Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 3 mars 1878 au 14 octobre 1881
Département
Indre
Groupe
Appel au peuple

Biographies

Fils d'Edmond Charlemagne qui avait été député sous Louis-Philippe et représentant sous la deuxième république, député au Corps législatif de 1859 à 1870, et député de 1877 à 1881, né à Châteauroux (Indre) le 28 décembre 1821, maire de Châteauroux (1855-1865), et conseiller général de l'Indre, il se présenta comme candidat officiel dans la 1re circonscription de l'Indre à une élection partielle, le 15 janvier 1859, en remplacement de M. de Bryas, décédé, et fut élu par 20,484 voix (28,203 votants, 36,411 inscrits), contre M. le comte de Lancosme-Brêves, 7,700 voix.

Il siégea dans la majorité dynastique, et vit son mandat renouvelé aux élections du 31 mai 1863, par 23,413 voix sur 23,996 votants et 37,843 inscrits, et à celles du 23 mai 1869, par 22,553 voix sur 23,910 votants et 39,822 inscrits. Il fit partie du groupe des 116 et appuya la tentative de l'Empire libéral.

Rendu à la vie privée par la révolution du 4 septembre 1870, il ne rentra au parlement qu'aux élections du 14 octobre 1877, comme candidat du gouvernement du Seize-Mai dans la 1re circonscription de Châteauroux, avec 7,163 voix sur 14,142 votants et 18,390 inscrits.

Son élection ayant été invalidée, un nouveau scrutin (3 mars 1878) lui confirma son mandat par 7,165 voix sur 13,746 votants et 18,254 inscrits, contre M. Bottard, 6,207 voix ; il siégea dans le groupe de l'Appel au peuple, et vota jusqu'à la fin de la législature contre les ministères de gauche qui se succédèrent au pouvoir. Chevalier de la Légion d'honneur de la promotion du 14 août 1862.


Né à Châteauroux (Indre), le 28 décembre 1821, mort à Châteauroux le 18 décembre 1902.

Proclamé député de l'Indre en 1877 (invalidé).

Député de l'Indre de 1878 à 1881. (Voir première partie de la biographie dans ROBERT ET COUGNY, Dictionnaire des Parlementaires, t. II, p. 53.)

Il vécut désormais éloigné de la politique et mourut à Châteauroux, où il s'était retiré, le 18 décembre 1902, à l'âge de 81 ans.


Retour haut de page