Pierre,Marie, Henri Vinay

1821 - 1882

Informations générales
  • Né le 9 mai 1821 à Le puy (Haute-Loire - France)
  • Décédé le 6 octobre 1882 à Le puy (Haute-Loire - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Assemblée Nationale
Législature
Mandat
Du 8 février 1871 au 7 mars 1876
Département
Haute-Loire
Groupe
Centre droit
Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 14 octobre 1877 au 11 juin 1878
Département
Haute-Loire
Groupe
Centre droit

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant en 1871, député de 1877 à 1878, né au Puy (Haute-Loire) le 9 mai 1821, mort au Puy le 6 octobre 1882, avocat, conseiller municipal (1858), conseiller général (1864), et maire du Puy (1865), il signala son administration par des améliorations notables, notamment par la création du jardin public et l'organisation du musée Crozatier.

Révoqué de ses fonctions de maire au 4 septembre 1870, il fut élu, le 8 février 1871, représentant de la Haute-Loire à l'Assemblée nationale, le 1er sur 6, par 37,027 voix (48,379 votants, 84,079 inscrits). Il prit place au centre droit conservateur, se fit inscrire à la réunion des Réservoirs, soutint le projet de loi relatif à la nomination des maires par le gouvernement, prononça à cette occasion un discours contre le 4 septembre, parla sur la loi des conseils généraux, déposa un amendement relatif à l'incompatibilité du mandat de conseiller général avec les fonctions de juge et de juge de paix, et vota:

- pour la paix,
- pour l'abrogation des lois d'exil,
- pour la pétition des évêques,
- pour la démission de Thiers,
- pour le septennat,
- pour le ministère de Broglie,
- contre l'amendement Wallon;

il s'abstint lors du vote sur les lois constitutionnelles.

Conseiller général du canton sud-est du Puy depuis le 8 octobre 1871, et de nouveau maire de la ville, il échoua aux élections sénatoriales du 30 janvier 1876 dans la Haute-Loire, avec 147 voix sur 323 votants mais il fut réélu député, le 14 octobre 1877, dans la 2e circonscription du Puy, par 9,987 voix (15,295 votants, 17,682 inscrits), contre 5,227 à M. Vissaguet, député sortant, républicain. Cette élection ayant été invalidée, M. Vinay ne se représenta pas, et fut remplacé, le 7 juillet 1878, par M. Morel.

Chevalier de la Légion d'honneur (1868). Il a publié des recherches géologiques et historiques sur la Haute-Loire, et a formé d'intéressantes collections scientifiques.


Retour haut de page