Marius Bianchi

1823 - 1904

Informations générales
  • Né le 7 juillet 1823 à Saint-tropez (Var - France)
  • Décédé le 14 août 1904 à Maisons-laffitte (Yvelines - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
Ire législature
Mandat
Du 5 mars 1876 au 25 juin 1877
Département
Orne
Groupe
Appel au peuple
Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 14 octobre 1877 au 14 octobre 1881
Département
Orne
Groupe
Appel au peuple

Biographies

Député de 1876 à 1881, né à Saint-Tropez (Var), le 7 juillet 1823, il était agent de change à Paris lors des élections législatives de 1876.

Candidat conservateur impérialiste, dans la 2e circonscription, de Mortagne (Orne), il l'emporta au scrutin de ballottage du 5 mars, avec 7,102 voix (12,904 votants, 15,570 inscrits) sur son concurrent républicain, M. Fleury (5,692 voix). Il siégea à droite, dans le groupe de l'Appel au peuple, et vota avec la minorité de la Chambre : contre les propositions d'amnistie, contre le projet de loi sur la collation des grades, et pour le gouvernement du Seize-Mai, dont il fut le candidat officiel après la dissolution.

Réélu, le 14 octobre 1877, par 7,220 voix (13,755 votants, 15,970 inscrits), contre 6,478 à M. Fleury, il vota encore, pendant la législature 1877-1881, avec la droite contre les ministères de gauche et les divers projets de loi sur l'enseignement, sur la presse, sur le droit de réunion, etc., présentés par le gouvernement et adoptés par la majorité. Il se prononça :

- 20 janvier 1879, contre l'ordre du jour de confiance au cabinet Dufaure;
- 16 mars 1880, contre l'application des lois existantes aux congrégations;
- 8 février 1881, contre le divorce;
- 19 mai, contre le projet de rétablissement du scrutin de liste.

M. Bianchi ne fit point partie de la Chambre élue le 21 août 1881; le candidat républicain, M. Fleury, fut nommé à sa place, par 6,750 voix contre 5,866.


Né le 7 juillet 1823 à Saint-Tropez (Var), mort à Maisons-Laffïtte (Seine-et-Oise) le 14 août 1904.

Député de l'Orne de 1876 à 1881. (Voir première partie de la biographie dans ROBERT ET COUGNY Dictionnaire. des Parlementaires, t. 1, p. 313).

Il se retira à Maisons-Laffitte où il mourut le 14 août 1904 à 81 ans.


Retour haut de page