Charles Mollien

1835 - 1879

Informations générales
  • Né le 4 août 1835 à Boves (Somme - France)
  • Décédé le 17 janvier 1879 à Chaulnes (Somme - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
Ire législature
Mandat
Du 20 février 1876 au 25 juin 1877
Département
Somme
Groupe
Gauche républicaine
Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 14 octobre 1877 au 17 janvier 1879
Département
Somme
Groupe
Gauche républicaine

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1876 à 1879, né à Boves (Somme) le 4 août 1835, mort à Chaulnes (Somme) le 17 janvier 1879, il fit ses études de médecine militaire au Val-de-Grâce, et suivit la campagne de 1870, comme médecin militaire, aux armées du Rhin, de la Loire et de l'Est.

Retiré à Péronne après la guerre, il y exerça la médecine, devint conseiller général de la Somme en octobre 1871, pour le canton de Chaulnes, secrétaire du conseil en 1873, et fut élu, le 20 février 1876, sur un programme républicain conservateur, député du 1er arrondissement de Péronne, par 5,905 voix (11,236 votants, 13,737 inscrits), contre 5,242 à M. Vasset. Il prit place à gauche, et fut l'un des 363 députés qui refusèrent un vote de confiance au ministère de Broglie.

Réélu, comme tel, le 14 octobre 1877, par 6,609 voix (12,135 votants, 14,013 inscrits), contre 5,464 à M. Vasset, il continua de voter avec la gauche. Il mourut au cours de la session, et fut remplacé, le 6 avril 1879, par M. Cadot.


Retour haut de page