Henri Lévesque de Puiberneau

1811 - 1890

Informations générales
  • Né le 2 janvier 1811 à Saint-sernin (Vendée - France)
  • Décédé le 13 février 1890 à Buchignon (Vendée - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Assemblée Nationale
Législature
Mandat
Du 8 février 1871 au 7 mars 1876
Département
Vendée
Groupe
Union des Droites
Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 14 octobre 1877 au 11 février 1878
Département
Vendée
Groupe
Union des Droites

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant en 1871, député de 1877 à 1878, né à Saint-Sornin (Vendée) le 2 janvier 1811, mort au château de Buchignon, commune de Fougeré (Vendée) le 13 septembre 1890, il fit ses études à Pontlevoy, son droit à Paris, et entra ensuite à l'Ecole de Grignon.

Il se retira dans ses propriétés de Fougeré où il s'occupa d'agriculture et principalement de reboisement. Maire de Fougeré depuis 1845, conseiller général de 1848 à 1872, chevalier de la Légion d'honneur, président du comice agricole de son arrondissement et de la Société d'émulation de la Vendée, il se présenta au Corps législatif, le 22 juin 1857, comme candidat légitimiste, dans la 1re circonscription de la Vendée, et échoua avec 3,366 voix contre 8,994 à l'élu, M. de Sainte-Hermine, candidat du gouvernement.

Elu, le 8 février 1871, représentant de la Vendée à l'Assemblée nationale, le 4e sur 8, par 60,476 voix (66,286 votants, 102,701 inscrits), il prit place à droite, et vota:

- pour l'abrogation des lois d'exil,
- pour la pétition des évêques,
- contre le service de trois ans,
- pour la démission de Thiers,
- pour le septennat,
- pour le ministère de Broglie,
- contre l'amendement Wallon,
- contre les lois constitutionnelles.

Aux élections du 20 février 1876, il ne réunit, dans la 1re circonscription de la Roche-sur-Yon, que 6,923 voix contre 8,391 à l'élu, M. Jenty, républicain; mais il fut élu, dans la même circonscription, le 14 octobre 1877, par 9,107 voix (17,904 votants, 22,090 inscrits), contre 8,564 à M. Jenty, député sortant. Cette élection ayant été invalidée, M. de Puiberneau ne se représenta plus.


Retour haut de page