Ernest, Louis Geoffroy de Villeneuve

1803 - 1865

Informations générales
  • Né le 20 octobre 1803 à Paris (Seine - France)
  • Décédé le 30 mai 1865 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Second Empire - Corps législatif
Législature
Ire législature
Mandat
Du 29 février 1852 au 29 mai 1857
Département
Aisne
Groupe
Majorité dynastique
Régime politique
Second Empire - Corps législatif
Législature
IIe législature
Mandat
Du 21 juin 1857 au 7 mai 1863
Département
Aisne
Groupe
Majorité dynastique
Régime politique
Second Empire - Corps législatif
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 31 mai 1863 au 30 mai 1865
Département
Aisne
Groupe
Majorité dynastique

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député au Corps législatif de 1852 à 1865, né à Paris le 20 octobre 1803, mort à Paris le 30 mai 1865, propriétaire à Chéry (Aisne), et conseiller général du département pour le canton de Fère-en-Tardenois, il fut élu, comme candidat officiel du gouvernement, le 29 février 1852, député de la 4e circonscription de l'Aisne, par 20,066 voix (28,385 votants, 39,386 inscrits), contre 4.004 voix à M. de Tillancourt et 2,750 à M. de Lostanges.

Il prit part au rétablissement de l'Empire. « M. Geoffroy de Villeneuve, lit-on dans un recueil de biographies parlementaires de 1852, est un homme nouveau; mais il a adopté les idées de l'empire aussi chaudement qu'un ancien. Il s'est décidé à accepter mandat de député, qui, aujourd'hui n'offre que des douceurs aux cœurs bien nés. Le Palais-Bourbon n'est-il pas devenu le temple de la paix? »

M. Geoffroy de Villeneuve vota avec la majorité dynastique et obtint sa réélection avec l'appui du gouvernement dans la même circonscription: le 22 juin 1857, par 20,937 voix (24,387 votants, 36,794 inscrits), contre 2,750 voix à M. Sorel et 329 à M. de Tillancourt; puis le 1er juin 1863, par 25,328 voix (30,518 votants, 37,603 inscrits), contre 4,957 voix à M. Lherbette.

Il mourut pendant la législature (1865) et fut remplacé au Corps législatif par M. de Tillancourt. Officier de la Légion d'honneur (13 août 1861).