François, Paulin Talabot

1799 - 1885

Informations générales
  • Né le 18 août 1799 à Limoges (Haute-Vienne - France)
  • Décédé le 20 mars 1885 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Second Empire - Corps législatif
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 31 mai 1863 au 27 avril 1869
Département
Gard
Groupe
Majorité dynastique
Régime politique
Second Empire - Corps législatif
Législature
IVe législature
Mandat
Du 6 juin 1869 au 4 septembre 1870
Département
Gard
Groupe
Centre droit

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député au Corps législatif de 1863 à 1870, né à Limoges (Haute-Vienne) le 18 août 1799, mort à Paris, le 20 mars 1885, frère de Joseph Léon Talabot qui avait été député sous Louis-Philippe, il entra à l'Ecole polytechnique en 1819, à l'Ecole des ponts et chaussées en 1821, et remplit les fonctions d'ingénieur ordinaire jusqu' en 1830.

A cette époque, il s'occupa de l'établissement des chemins de fer, surtout de la construction du réseau Sud-Est, et du développement de l'industrie houillère dans le bassin du Gard. Devenu ingénieur en chef des ponts et chaussées, il fut nommé directeur général de la Compagnie de Paris-Lyon-Méditerranée et membre du conseil général du Gard (3e canton de Nîmes).

Admis à la retraite, comme ingénieur en chef des ponts et chaussées, le 12 mars 1862, il fut élu député au Corps législatif, comme candidat du gouvernement, dans la 1re circonscription du Gard, le 1er juin 1863, par 17,294 voix (19,960 votants, 32,781 inscrits), contre 2,436 à M. Combet, et fut réélu, au second tour de scrutin, le 6 juin 1869, par 14,826 voix (26,787 votants, 35,217 inscrits), contre 11,938 à M. Teulon. Il n'avait obtenu au 1er tour, que 11 465 voix sur 25 739 votants.

Il siégea dans la majorité dévouée aux institutions impériales et vota pour la guerre contre la Prusse.

Après les événements de 1870, il s'occupa exclusivement d'affaires industrielles. Officier de la Légion d'honneur du 30 août 1855, commandeur du 13 août 1864.

Date de mise à jour: novembre 2016