Casimir, Pierre, Marie Royer

1791 - 1876

Informations générales
  • Né le 29 mai 1791 à Saint-galmier (Loire - France)
  • Décédé le 28 juin 1876 à Claix (Isère - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
VIIe législature
Mandat
Du 1er août 1846 au 24 février 1848
Département
Isère
Groupe
Centre gauche
Régime politique
Second Empire - Corps législatif
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 31 mai 1863 au 27 avril 1869
Département
Isère
Groupe
Majorité dynastique

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1846 à 1848, et député au Corps législatif de 1863 à 1869, né à Saint-Galmier (Loire) le 29 mai 1791, mort à Claix (Isère), le 28 juin 1876, « fils de Philippe-Adrien-Joseph Royer, receveur des droits d'enregistrement, et de Jeanne-Marie Gonon », il se fit inscrire au barreau de Grenoble en 1815, devint conseiller auditeur en 1828, et, après la révolution de 1830, substitut du procureur général, avocat général, conseiller à la cour de Grenoble (1835-1848), président de chambre (1848), et premier président (novembre suivant).

Le 1er août 1846, il avait été élu député du 2e collège de l'Isère (Grenoble), par 221 voix (440 votants, 491 inscrits), contre 215 à M. Alex. Périer; il prit place au centre gauche et vota contre le ministère.

Conseiller municipal de Grenoble, conseiller général du canton de Vif, il fut mis à la retraite, comme premier président, le 18 janvier 1862, et fut élu, le 1er juin 1863, député au Corps législatif, comme candidat du gouvernement, dans la 1re circonscription de l'Isère, par 18 870 voix (35,086 votants, 46 527 inscrits) contre 16 131 à M. Casimir Perier.

Il prit place dans la majorité dynastique, et rentra dans la vie privée aux élections de 1869.

Chevalier de la Légion d'honneur (13 septembre 1842), officier (18 janvier 1853).

Date de mise à jour: octobre 2016