Aimé, Charles, Alphonse dit Emile Bourrée de Corberon

1815 - 1907

Informations générales
  • Né le 5 avril 1815 à Paris (Seine - France)
  • Décédé le 25 février 1907 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Second Empire - Corps législatif
Législature
Ire législature
Mandat
Du 30 janvier 1853 au 29 mai 1857
Département
Oise
Groupe
Majorité dynastique
Régime politique
Second Empire - Corps législatif
Législature
IIe législature
Mandat
Du 21 juin 1857 au 7 mai 1863
Département
Oise
Groupe
Majorité dynastique
Régime politique
Second Empire - Corps législatif
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 31 mai 1863 au 27 avril 1869
Département
Oise
Groupe
Majorité dynastique

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député au Corps législatif de 1853 à 1869, né à Paris, le 5 avril 1815, d'une famille de noblesse bourguignonne, il s'occupa d'agriculture.

Maire de Troissereux (Oise) en 1846, conseiller général de l'Oise en 1852 pour le canton de Nivillers, il était président de la Société d'agriculture de l'arrondissement de Beauvais, quand il fut élu, comme candidat officiel, le 30 janvier 1853, député au Corps législatif dans la 1re circonscription de l'Oise, par 16,884 voix sur 29,379 votants et 40,984 inscrits, contre MM. Plé, 6,018 voix, et de Cherisey, 6,032 voix, en remplacement de M. de Mouchy, nommé sénateur.

Il siégea dans la majorité dynastique, et fut successivement réélu, le 22 juin 1857 par 22,158 voix sur 26,645 votants et 39,479 inscrits, contre M. de Cherisey 2,288 voix, et le 1er juin 1863 par 21,461 voix sur 35,456 votants et 39,380 inscrits, contre M. de Mornay, 13,834 voix.

Il ne se présenta pas aux élections générales de 1869, et brigua, sans succès, sur la liste bonapartiste, le mandat sénatorial dans l'Orne aux élections du 30 janvier 1876, où il échoua avec 223 voix sur 773 votants, contre M. Aubrolicque, 497 voix, et à celles du 5 janvier 1879 où il n'obtint que 266 voix sur 774 votants, contre le candidat républicain, M. Cuvinot, 490 voix. Chevalier de la Légion d'honneur de la promotion du 14 août 1857, officier du 4 août 1867, commandeur du 29 août 1870.

Date de mise à jour: août 2016