Maurice, Mathieu Andrieu

1813 - 1887

Informations générales
  • Né le 22 juin 1813 à Maringues (Puy-de-Dôme - France)
  • Décédé le 22 janvier 1887 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Second Empire - Corps législatif
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 31 mai 1863 au 27 avril 1869
Département
Puy-de-Dôme
Groupe
Majorité dynastique

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Petit-neveu de César Pierre Andrieu qui avait siégé aux Etats-Généraux, député au Corps législatif de 1863 à 1869, né a Maringues (Puy-de-Dôme ), le 22 juin 1813, il était petit-fils par sa mère de M. Baudet Lafarge, député au conseil des Cinq Cents, et neveu de Baudet Lafarge, représentant du peuple en 1848.

Après avoir été contrôleur des contributions, puis juge de paix et conseiller d'arrondissement de Thiers, il devint, en 1849, maire de Maringues, et, en 1851, entra au conseil général, où il remplit depuis les fonctions de secrétaire. Très dévoué au second empire, il fut décoré en 1861, et élu député au Corps législatif, le 1er juin 1863, dans la 5e circonscription du Puy-de-Dôme, par 11,342 voix sur 19,481 votants et 27,944 inscrits, contre MM. de Barante (4,732 voix), Genillet (1,834 voix) et Baudet Lafarge (1,501 voix).

Il se représenta devant ses électeurs le 24 mai 1869, mais fut battu, avec 12,611 voix, par M. de Barante, candidat de l'opposition, qui réunit 13,060 suffrages. Il avait toujours voté avec la majorité.