Pierre, Jean, Marie dit Gustave Daguilhon-Pujol

1792 - 1882

Informations générales
  • Né le 12 janvier 1792 à Lavaur (Tarn - France)
  • Décédé le 25 décembre 1882 à Toulouse (Haute-Garonne - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 5 juillet 1831 au 25 mai 1834
Département
Tarn
Groupe
Majorité gouvernementale
Régime politique
Second Empire - Corps législatif
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 31 mai 1863 au 27 avril 1869
Département
Tarn
Groupe
Majorité dynastique

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1831 à 1834, député au Corps législatif de 1863 à 1869, né à Lavaur (Tarn), le 12 janvier 1792, mort à Toulouse (Haute-Garonne), le 25 décembre 1882, il était de la même famille que Louis Osmin Daguilhon-Lasselve qui fut élu en 1849 et en 1871. Il étudia le droit et entra dans la magistrature.

Elu, le 5 juillet 1831, député du 5e collège du Tarn (Lavaur), par 162 voix sur 233 votants et 434 inscrits, contre 68 à M. Pagèze de Saint-Lieux, il fit partie de la majorité gouvernementale et fut nommé avocat général près la cour de Toulouse. C'est là qu'il fit toute sa carrière judiciaire, jusqu'au 14 juillet 1862, époque à laquelle il prit sa retraite avec le titre de président honoraire à la cour. Il s'était représenté sans succès aux élections législatives de 1834 et de 1837.

Rallié, plus tard, au gouvernement impérial, il accepta la candidature officielle le 31 mai 1863, et fut élu député de la 3e circonscription du Tarn au Corps législatif, par 17 216 voix (22 087 votants, 33 769 inscrits), contre M. Daguilhon-Lasselve, 4,687. Il vota avec la majorité dynastique jusqu'à la fin de la législature, et fut remplacé par son fils.

Chevalier de la Légion d'honneur le 31 mai 1837, officier le 18 octobre 1865.

Date de mise à jour : juillet 2013


Retour haut de page