Jean, Antoine, Augustin Pénières

1808 - 1877

Informations générales
  • Né le 28 mars 1808 à Ussel (Corrèze - France)
  • Décédé le 13 mai 1877 à Saint-augustin (floride) (Etats-Unis)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Deuxième République
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 23 avril 1848 au 26 mai 1849
Département
Corrèze
Groupe
Montagne
Régime politique
Deuxième République
Législature
Assemblée nationale législative
Mandat
Du 13 mai 1849 au 2 décembre 1851
Département
Corrèze
Groupe
Montagne

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant en 1848 et en 1849, né à Ussel (Corrèze) le 28 mars 1810, petit-fils du conventionnel Pénières-Delzors, il se fit recevoir avocat, exerça sa profession à Ussel, et appartint, sous Louis-Philippe, à l'opposition démocratique.

Il accueillit avec joie la révolution de 1848, et fut élu, le 23 avril 1848, par ses concitoyens de la Corrèze, représentant du peuple à l'Assemblée constituante, le 6e sur 8, par 17,784 voix. M. Pénières siégea à la Montagne, fit partie du comité de la guerre, et vota :

- contre le rétablissement du cautionnement,
- contre les poursuites contre Caussidière,
- contre l'abolition de la peine de mort,
- pour l'amendement Grévy,
- pour l'ensemble de la Constitution,
- contre la proposition Rateau,
- contre les crédits de l'expédition de Rome.

Réélu, le 13 mai 1849, représentant de la Corrèze à l'Assemblée législative, le 4e sur 7, par 35,236 voix (56,045 votants. 84,363 inscrits), il se prononça avec énergie contre les opinions de la majorité monarchiste et contre les actes du gouvernement présidentiel. Il fut arrêté au 2 décembre 1851, puis rendu à la liberté, et, renonçant à la politique, il s'occupa des lors de chimie industrielle.


Retour haut de page