Jean Goubie

1787 - 1860

Informations générales
  • Né le 30 avril 1787 à Eymet (Dordogne - France)
  • Décédé le 25 décembre 1860 à Eymet (Dordogne - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Deuxième République
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 23 avril 1848 au 26 mai 1849
Département
Dordogne
Groupe
Droite

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant du peuple en 1848, né à Eymet (Dordogne) le 30 avril 1787, mort à Eymet le 25 décembre 1860, commerçant comme son père, il se trouvait à Paris aux journées de juillet 1830; il fit le coup de feu sur les barricades.

Il professa de tout temps des sentiments libéraux, se retira des affaires sous la monarchie de juillet, et fut élu le 23 avril 1848, représentant de la Dordogne a l'Assemblée constituante, le 9e sur 13, par 42,630 voix sur 110,594 votants et 140,087 inscrits. Il fit partie du comité du commerce, et, bien qu'ayant pris place à gauche, vota souvent avec la droite:

- pour le bannissement de la famille d'Orléans,
- pour le décret sur les clubs,
- pour les poursuites contre Louis Blanc et Caussidière,
- pour l'abolition de la peine de mort,
- contre l'impôt progressif,
- contre l'amendement Grévy,
- contre la sanction de la Constitution par le peuple,
- pour l'ensemble de la Constitution,
- contre la proposition Rateau,
- pour l'interdiction des clubs,
- pour l'expédition de Rome,
- contre la demande de mise en accusation du président et des ministres.

Non réélu à la Législative, il rentra dans la vie privée.