Jean-Jacques, Michel, Hippolyte Mège

1808 - 1889

Informations générales
  • Né le 5 janvier 1808 à Sibiril (Finistère - France)
  • Décédé le 4 février 1889 à Morlaix (Finistère - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Deuxième République
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 23 avril 1848 au 26 mai 1849
Département
Finistère
Groupe
Républicain modéré
Régime politique
Deuxième République
Législature
Assemblée nationale législative
Mandat
Du 13 mai 1849 au 2 décembre 1851
Département
Finistère
Groupe
Républicain modéré

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant du peuple en 1848 et en 1849, né à Sibiril (Finistère) le 5 janvier 1808, mort à Morlaix (Finistère) le 4 février 1889, il prit, à Roscoff, la suite de la maison de son père armateur et banquier.

Conservateur libéral, il fut élu, le 23 avril 1848, représentant du Finistère à l'Assemblée constituante, le 11e sur 16, par 62 645 voix. Il fit partie du comité du commerce, et vota :
- pour les poursuites contre Louis Blanc et Caussidière,
- contre la sanction de la Constitution par le peuple,
- pour l'ensemble de la Constitution,
- pour la proposition Rateau,
- pour l'interdiction des clubs,
- pour l'expédition de Rome,
- contre la demande de mise en accusation du président et des ministres.

Réélu, le 13 mai 1849, dans le même département, à l'Assemblée législative, le 6e sur 13, par 55 568 voix (86 649 votants, 150 165 inscrits), il se montra hostile à la politique de l'Elysée et protesta contre le 2 décembre.

Le 29 février 1852, il posa sa candidature d'opposition au Corps législatif dans la 3e circonscription du Finistère où il échoua avec 4 528 voix, contre 12 800 au candidat officiel élu, M. de Tromelin.

Resté en dehors de la politique pendant la durée de l'Empire et pendant le septennat, il se représenta de nouveau à la députation le 21 août 1881, dans la 1re circonscription de Morlaix, et échoua avec 5 793 voix, contre 6 948 à l'élu, M. Rousseau, républicain.

Date de mise à jour: juillet 2017


Retour haut de page