Emile Rouillé

1821 - 1897

Informations générales
  • Né le 2 juin 1821 à Sables-d'olonne (Vendée - France)
  • Décédé le 3 mai 1897 à Sables-d'olonne (Vendée - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Deuxième République
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 23 avril 1848 au 26 mai 1849
Département
Vendée
Groupe
Monarchiste
Régime politique
Deuxième République
Législature
Assemblée nationale législative
Mandat
Du 13 mai 1849 au 2 décembre 1851
Département
Vendée
Groupe
Monarchiste

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant en 1848 et en 1849, né aux Sables-d'Olonne (Vendée) le 2 juin 1821, de Charles Augustin Rouillé, propriétaire et de Jeanne Angélique Papineau, mort aux Sables d'Olonne le 3 mai 1897, il étudia le droit à la faculté de Poitiers, et se fit inscrire au barreau de sa ville natale.

Elu, le 23 avril 1848, représentant de la Vendée à l'Assemblée constituante, le 5e sur 9, par 44,767 voix (86,221 votants, 104,486 inscrits), il siégea à droite et vota avec les conservateurs monarchistes,

- pour le rétablissement du cautionnement,
- pour les poursuites contre Louis Blanc et Caussidière,
- contre l'abolition de la peine de mort,
- contre l'amendement Grévy,
- contre le droit au travail,
- pour la proposition Rateau,
- contre l'amnistie,
- pour l'interdiction des clubs,
- pour les crédits de l'expédition romaine.

Réélu, le 13 mai 1849, par le même département, à l'Assemblée législative, le 7e sur 8, par 40,014 voix (61,522 votants, 103,432 inscrits), M. Rouillé suivit la même ligne politique que précédemment, donna son suffrage à toutes les lois restrictives qui obtinrent l'agrément de la majorité, ne se rallia pas au coup d'Etat du 2 décembre 1851, et quitta la vie politique.

Date de mise à jour: mars 2016



Retour haut de page