Lucien Guigues

1807 -

Informations générales
  • Né le 18 mai 1807 à Callas (Var - France)
  • Décédé à une date inconnue

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Deuxième République
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 23 avril 1848 au 26 mai 1849
Département
Var
Groupe
Centre gauche

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant en 1848, né à Callas (Var) le 18 mai 1807, avocat à Aix, il fit de l'opposition au gouvernement de Charles X et protesta publiquement contre les Ordonnances.

Membre de la Société « Aide-toi, le Ciel t'aidera », et de la « Société des Droits de l'homme », ami de Garnier-Pagès aîné, il ne se rallia point à la politique de Louis-Philippe, et, prévoyant que la réaction finirait par l'emporter, il refusa une place de substitut qu'on lui proposait en 1830. Chef du parti démocratique dans le Midi, il fut en butte aux tracasseries de l'administration, subit une première visite domiciliaire en juin 1832, et fut impliqué dans le procès d'avril. En 1839, il fonda à Aix l'Ere Nouvelle, où il défendit les idées démocratiques.

Après la révolution de 1848, il fut nommé commissaire du gouvernement provisoire dans le Var, puis fut élu représentant de ce département (23 avril 1848) à l'Assemblée constituante, le 2e sur 9, par 36,019 voix (87,328 votants, 96,216 inscrits); il prit place au centre gauche, fit partie du comité de l'intérieur, et vota:

- contre les poursuites contre L. Blanc et Caussidière,
- contre l'abolition de la peine de mort,
- contre l'impôt progressif,
- contre l'incompatibilité des fonctions,
- contre l'amendement Grévy,
- pour la sanction de la Constitution par le peuple,
- pour l'expédition de Rome.

Après la session, il rentra dans la vie privée.

Date de mise à jour: avril 2018