Jean, Denis, Ferréol Blanc

1743 - 1789

Informations générales
  • Né le 18 septembre 1743 à Besançon (Doubs - France)
  • Décédé le 13 juillet 1789 à Versailles (Yvelines - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 13 avril 1789 au 13 juillet 1789
Baillage
Besançon (Type : Bailliage)
Groupe
Tiers-Etat

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député à l'Assemblée constituante de 1789, né à Besançon (Doubs) le 18 septembre 1743, mort à Versailles, le 13 juillet 1789, il se distingua au barreau de sa ville natale, publia plusieurs mémoires dans l'affaire de l'enlèvement de Mme Mounier par Mirabeau, et contribua beaucoup à faire condamner le ravisseur.

À l'assemblée des Etats de Franche-Comté, Blanc fut un des commissaires chargés de rédiger les cahiers du tiers état, et il s'acquitta de cette mission avec tant de succès, que l'assemblée lui témoigna sa satisfaction en faisant frapper une médaille avec cette inscription : Les Gens du tiers état de Franche-Comté, assemblés le 26 novembre 1788 ; et au revers : Sequani civi Bisuntino Dyon.-Ferr. Blanc.

Il fut ensuite élu député du tiers aux Etats généraux, le 13 avril 1789, par le bailliage de Besançon ; mais, déjà souffrant à son départ, il ne prit que peu de part aux délibérations des trois ordres, et mourut à Versailles au bout de deux mois.

La ville de Besançon lui fit faire des funérailles solennelles.

Date de mise à jour: juin 2018