François Pierres de Bernis

1752 - 1823

Informations générales
  • Né le 29 décembre 1752 à Nîmes (Gard - France)
  • Décédé le 3 février 1823 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 24 mars 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Carcassonne (Type : Sénéchaussée)
Groupe
Clergé

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député aux Etats généraux de 1789 et pair de France, né à Nîmes (Gard), le 29 décembre 1752, mort à Paris, le 3 février 1823, il était le neveu du célèbre cardinal de Bernis, qui le fit entrer dans les ordres, le fit venir auprès de lui à Albi comme coadjuteur, et nommer archevêque de Damas in partibus.

Député des Etats du Languedoc à la cour, et membre de l'Assemblée des notables en 1787, il fut élu député du clergé aux Etats généraux par la sénéchaussée de Carcassonne, le 24 mars 1789, et se montra attaché aux idées de l'ancien régime, combattit la suppression des dîmes, la constitution civile du clergé, la vente des biens de l'Eglise, etc.

Emigré en 1791, il rentra avec les Bourbons en 1814, et fut nommé par Louis XVIII archevêque de Lyon ; mais le cardinal Fesch vivant encore, les bulles ne purent être expédiées, et le gouvernement le nomma archevêque de Rouen, dont il occupa le siège de 1819 à 1823, puis pair de France, le 4 août 1821.

Le cardinal de la Fare a prononcé son éloge à la Chambre des pairs, le 23 février 1823, et a vanté la droiture de son caractère et la fermeté de son jugement.