Jean-François Thirial

1755 - 1794

Informations générales
  • Né le 28 mars 1755 à Compiègne (Oise - France)
  • Décédé le 4 juin 1794 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 24 mars 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Château-Thierry (Type : Bailliage)
Groupe
Clergé

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1789, né à Compiègne (Oise) le 28 mars 1755, exécuté à Paris le 4 juin 1794, il entra dans les ordres, et, reçu docteur en Sorbonne, fut nommé professeur de théologie au collège des Trente-Trois à Paris, puis à Lyon.

De retour dans son diocèse, il devint curé de Vauchamps, et, en 1785, curé de la paroisse de Saint-Crépin à Château-Thierry.

Elu, le 24 mars 1789, député du clergé aux Etats-généraux pour le bailliage de Château-Thierry, il siégea dans la majorité réformatrice, et prêta le serment ecclésiastique (4 janvier 1791) sous réserve des droits de l'Eglise. Sommé par le président d'avoir à s'abstenir de toute restriction, il s'y refusa, et quitta la tribune sans céder.

Après la session, il se retira à Versailles où il exerça la médecine. En janvier 1794, ayant été reconnu à Paris, dans un restaurant, par trois habitants de Château-Thierry, il fut dénoncé, arrêté, et traduit devant le tribunal révolutionnaire, qui l'envoya à l'échafaud. Un de ses paroissiens, qui l'avait reconnu quand il se rendait dans la fatale charrette au lieu de l'exécution, a témoigné qu'il alla à la mort avec le même calme et la même tranquillité que lorsqu'il montait à l'autel pour dire la messe.