Jean, Léonard Breuward ou Breuvard

1739 - 1814

Informations générales
  • Né le 10 juillet 1739 à Sus-saint-léger (Maine-et-Loire - France)
  • Décédé le 5 septembre 1814 à Lille (Nord - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 4 avril 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Douai et Orchies (Type : Bailliage)
Groupe
Clergé

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député à l'Assemblée constituante de 1789, né à Sus-Saint-Léger (Pas-de-Calais), le 10 juillet 1739, mort à Lille (Nord), le 5 septembre 1814, il était curé de Saint-Pierre de Douai quand il fut élu, le 4 avril 1789, député du clergé aux Etats généraux par le bailliage de Douai et d'Orchies.

Il prêta le serment civique ; puis, le 7 mai 1791, il monta à la tribune pour appuyer les réclamations de la municipalité de Douai, accusée de n'avoir pas publié la loi martiale lors des troubles de cette ville et sur le point d'être traduite, de ce chef, devant la Haute Cour nationale d'Orléans. M. Breuwart s'écria :

« J'ose vous affirmer, messieurs, que si vous eussiez entendu les officiers municipaux, vous auriez été convaincus de leur innocence, comme le sont tous leurs concitoyens. J'ai reçu moi-même plusieurs lettres de Douai, et entre autres une de M. le commandant de la garde nationale, qui attestent qu'il était impossible de publier la loi martiale sans exposer la ville aux plus grandes horreurs et que le moindre mal qui en aurait pu résulter aurait été le mépris de cette loi dont on se serait moqué... » (Des murmures interrompent l'orateur).

L'Assemblée décida « qu'il n'y avait pas lieu à délibérer. »