Jean-Claude, Elisabeth Goullard

1744 - 1825

Informations générales
  • Né le 2 décembre 1744 à Lyon (Rhône-et-Loire - France)
  • Décédé le 3 novembre 1825 à Lyon (Rhône - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 23 mars 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Forez - Montbrison (Type : Bailliage)
Groupe
Clergé

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1789, né à Lyon (Rhône) le 11 décembre 1744, mort à Lyon le 3 novembre 1825, il était curé à Roanne quand il fut élu, le 23 mars 1789, député du clergé aux Etats généraux pour le bailliage du Forez. Il fut un de ceux qui, pendant la nuit du 4 août, renoncèrent spontanément à leurs bénéfices et furent acclamés.

Le 31 mai 1790, il prit la parole dans la discussion sur la constitution civile du clergé pour demander que les articles fussent soumis à l'approbation du pape ; le 14 juin suivant, il parla encore sur le même sujet, rappela que le pape seul peut décider en tout ce qui touche au dogme, et protesta contre la juridiction de droit qu'on lui enlevait sur les autres évêques dans toute l'Eglise.

Etant allé passer quelques jours à sa cure, il fut accusé par le maire de Roanne d'exciter des troubles dans la ville. Le 12 mars 1791, sur la proposition de Prieur et de Barnave, l'Assemblée décida que Goullard serait tenu de se présenter à sa barre dans le délai de huit jours. À partir de cette époque, le Moniteur est muet sur son compte.