Augustin Duprat de Barbançon

1750 - 1797

Informations générales
  • Né le 18 juin 1750 à Paris (Seine - France)
  • Décédé le 19 mars 1797 à Mannheim (Allemagne)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 13 mars 1789 au 9 avril 1790
Baillage
Villers-Cotterêts - Soissons (Type : Bailliage)
Groupe
Noblesse

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député à la Constituante de 1789, né à Paris, le 18 juin 1750, mort en émigration à Mannheim (Allemagne), le 19 mars 1797, Augustin Jean Louis Antoine Duprat, comte de Barbançon était colonel et grand bailli, membre, avec le duc de La Rochefoucauld-Liancourt, de l’Assemblée provinciale de Soissons en 1787, lorsqu'il est élu député de la noblesse aux Etats généraux par le bailliage de Villers-Cotterêts, le 13 mars 1789.

Il fut du parti de la résistance, et protesta, le 30 juin, contre la réunion des trois Ordres, en ces termes :

« Le mandat du député de Villers-Cotterêts pour la noblesse portant le désir formel d'opiner par ordre, il doit, d'après le voeu exprimé dans son cahier, protester contre toutes délibérations par tête et demander acte à l'Assemblée des Etats généraux.
Le comte de Barbançon a l'honneur de demander cet acte à l'Assemblée.

Fait à Versailles, le 30 juin 1789.

Le comte de Barbançon ».

M. de Barbançon démissionna, pour raison de santé, le 9 avril 1790, émigra, et fut fait maréchal de camp à l'armée de Condé, le 24 mars 1796, un an avant sa mort.

Date de mise à jour: juin 2018