Julien Guégan

1746 - 1794

Informations générales
  • Né le 17 décembre 1746 à Péaule (Morbihan - France)
  • Décédé le 15 mars 1794 à Osma (Espagne)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 18 avril 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Vannes - Bretagne (Type : Sénéchaussée)
Groupe
Clergé

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1789, né à Péaule (Morbihan) le 17 décembre 1746, mort à Osma (Espagne) le 15 mars 1794, fils d'un maréchal-ferrant de Péaule, il entra dans les ordres en 1767, fut d'abord vicaire à Caden, puis devint en 1778 recteur de Pontivy.

Le 18 avril 1789, l'abbé Guégan fut élu par la sénéchaussée de Vannes député du clergé aux Etats-Généraux. Très ardent, au début, pour les idées nouvelles, il parla sur la constitution civile du clergé, sur l'élection des curés, et prêta le serment civique.

Mais ses opinions ne tardèrent pas à se modifier. Elu, le 6 mars 1791, évêque constitutionnel du Morbihan, il déclina cette fonction, le 12, par une lettre adressée aux administrateurs du département et où il s'exprimait ainsi :

« Messieurs et chers concitoyens, c'est avec la plus grande douleur que j'ai reçu la nouvelle du choix que MM. les électeurs du département venaient de faire pour le siège épiscopal du Morbihan. Il est infiniment trop flatteur pour moi. Je n'ai malheureusement ni les talents, ni les forces nécessaires pour une si terrible fonction, et bien loin de pouvoir augmenter mon fardeau, je devrais bien plutôt songer à la retraite. »

En même temps il écrivait au pape pour lui faire part de son refus; Pie VI lui répondit par un bref daté du 30 mars qui louait l'attitude de l'abbé Guégan et l'invitait à persévérer dans sa résolution. Guégan alla plus loin : il rétracta son serment à la constitution civile du clergé.

Ayant subi la loi de la déportation, il dut passer en Espagne, où il reçut l'hospitalité de l'archidiacre d'Osma. Il mourut peu après, dans cette localité, de la fièvre jaune.