Louis, Gaston, François de Monstron de Sauton d'Escouloubre

1755 - 1834

Informations générales
  • Né le 13 janvier 1755 à Toulouse (Haute-Garonne - France)
  • Décédé le 23 janvier 1834 à Toulouse (Haute-Garonne - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 7 avril 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Toulouse (Type : Sénéchaussée)
Groupe
Noblesse

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1789, né à Toulouse (Haute-Garonne) le 13 janvier 1755, mort à Toulouse le 23 janvier 1834, il suivit l'état militaire et devint colonel d'infanterie.

Elu, le 7 avril 1789, par la première sénéchaussée du Languedoc (Toulouse) député de la noblesse aux Etats-Généraux, il ne prit point la parole dans l'Assemblée, mais il s'associa par tous ses votes à toutes les protestations de la minorité.

Après la session, il rentra dans son pays natal, et échappa par son obscurité aux poursuites qui le menaçaient comme ci-devant noble. Sous le régime impérial, il fit partie de toutes les députations que la ville de Toulouse et le département de la Haute-Garonne envoyèrent à Napoléon, pour lui porter l'expression de leur dévouement. Il essaya saus succès de parvenir soit au Corps législatif, soit au Sénat.

La Restauration lui fut plus favorable. En 1814, Wellington, après la sanglante bataille de Toulouse, se trouvant maître du pays, nomma maire de cette ville le marquis d'Escouloubre, qui fut confirmé pour quelque temps dans ses fonctions par le duc d'Angoulême.

Rentré dans la vie privée, il s'occupa d'agriculture en même temps que de poésie, et fut mainteneur de l'Académie des Jeux floraux.