Gabriel, Mathurin, Joseph Loaisel

1747 - 1825

Informations générales
  • Né le 2 décembre 1747 à Sérent (Morbihan - France)
  • Décédé le 8 mai 1825 à Redon (Ille-et-Vilaine - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 18 avril 1789 au 10 octobre 1789
Baillage
Vannes - Bretagne (Type : Sénéchaussée)
Groupe
Clergé

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1789, né à Sérent (Morbihan) le 2 décembre 1747, mort à Redon (Ille-et-Vilaine) le 21 mai 1825, fils d'un sénéchal de Malestroit, il entra dans les ordres. Vicaire de la paroisse de Saint-Gilles de Malestroit, il devint « vicaire perpétuel » de Redon le 12 mars 1777, son oncle ayant résigné ces fonctions en sa faveur.

Le 18 avril 1789, il fut élu député du clergé de la sénéchaussée de Vannes aux Etats généraux. Partisan des réformes, il se réunit, des le 14 juin, au tiers état, « quoiqu'il n'eût aucun mandat à cet effet, pour satisfaire au cri de sa conscience. »

Mais le mouvement de la Révolution dépassa bientôt ses prévisions, et il se retira, de fait, le 10 ocrobre 1789.

De retour à Redon, et déjà remplacé à l'Assemblée, il écrivit au président pour savoir s'il ne pouvait pas revenir sur sa démission : la réponse, le 11 juillet 1790, fut négative.

Loaisel émigra en 1791, et se réfugia en Angleterre.

Il revint en Bretagne en l'an VIII, devint curé de Redon au Concordat, quitta le ministère actif en 1816, et vécut désormais dans la retraite.

Le Moniteur a confondu Loaisel avec Loysel (Julien) député d'Ille-et-Vilaine au Conseil des Cinq-Cents.

Date de mise à jour: novembre 2018