Michel, Ange, Benoît de Bruges

1743 - 1794

Informations générales
  • Né le 9 février 1743 à Vallabrègues (Gard - France)
  • Décédé le 23 juillet 1794 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 1er décembre 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Mende-en-Gévaudan (Type : Sénéchaussée)
Groupe
Clergé

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député aux Etats généraux de 1789, né à Vallabrègues (Gard), le 9 février 1743, exécuté à Paris, le 23 Juillet 1794, il avait embrassé l'état ecclésiastique.

Il était vicaire général de l'évêque de Mende, lorsqu'il fut élu le 30 mars 1789, député suppléant du clergé aux Etats généraux par la sénéchaussée de Mende ; il fut admis à siéger, le 1er décembre 1789, en remplacement de M. Brun, démissionnaire, et s'assit au côté droit de l'Assemblée. Il prit, contre Bouche, la défense de l'évêque de Vaison accusé par celui-ci de susciter des entraves à la réunion du Comtat Venaissin à la France, et réduisit l'accusateur au silence, en le sommant de produire des preuves à l'appui de sa dénonciation.

Arrêté comme suspect après le 10 août 1792, l'abbé de Bruges fut enfermé aux Carmes, puis condamné à mort, le 5 thermidor an II, et exécuté.