Gilbert Ribérolles des Martinanches

1749 - 1828

Informations générales
  • Né le 8 mars 1749 à Thiers (Puy-de-Dôme - France)
  • Décédé le 26 septembre 1828 à Thiers (Puy-de-Dôme - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 21 mars 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Riom (Type : Sénéchaussée)
Groupe
Tiers-Etat

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1789, né à Thiers (Puy-de-Dôme) le 8 mars 1749, de Me Joseph Juste Ribérolles, écuyer, seigneur de Martinanches et de dame Antoinette Ferrand, mort à Thiers le 26 septembre 1828, fils d'un négociant, et lui-même fabricant de papiers dans sa ville natale, il assista à l'assemblée provinciale d'Auvergne en 1788, comme délégué de la noblesse de Riom.

Partisan des réformes, il fut élu, le 21 mars 1789, député du tiers aux Etats généraux par la sénéchaussée de Riom, avec 265 voix sur 393 votants. Il prêta le serment du Jeu de paume, fit partie du comité de l'agriculture et du commerce, et ne prit qu'une fois la parole à l'Assemblée, le 3 mars 1790, pour demander l'extension du district de Thiers.

Après la session il revint à Thiers, fut nommé officier de la garde nationale et trésorier du bureau de charité, partit comme volontaire en 1793, à l'appel de Couthon, contre Lyon révolté, fut de retour le 25 octobre suivant, et fut alors incarcéré comme suspect.

Il publia inutilement un « Mémoire justificatif » et ne recouvra sa liberté qu'après le 9 thermidor.

Rallié au 18 brumaire, il fut nommé, le 16 germinal an IX, receveur général des finances du Puy-de-Dôme, fonctions qu'il exerça jusqu'en 1812.

Ce fut son fils qui lui succéda.

Il vécut dès lors en dehors des affaires publiques.

Date de mise à jour: décembre 2018