Jacques Delion de Surade

1736 -

Informations générales
  • Né le 7 juin 1736 à Lyon (Rhône-et-Loire - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 1er avril 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Poitiers (Type : Sénéchaussée)
Groupe
Clergé

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1789, né à Lyon (Rhône) le 7 juin 1738, mort à une date inconnue, il était chanoine régulier de la congrégation de France (Sainte-Geneviève), et prieur-curé de Plaisance ( Vienne) au moment de la Révolution,

Il fut l'un des collaborateurs, pour les questions agricoles, du journal les Affiches du Poitou, de Jouyneau-Desloges, et, partisan des idées nouvelles, adressa au garde des sceaux, le 18 mars 1789, avec cinq autres curés du Poitou, une protestation portant que les évêques de Poitiers et de Luçon les avaient empêchés de former des comités sous peine de les priver du droit de voter.

« Les curés, qui se connaissent à peine, ajoute la protestation, resteront ainsi sous l'oppression épiscopale qui même s'appesantira sur eux pour les punir. »

Ils demandaient en outre que l'âge de 25 ans, requis pour voter dans les deux autres ordres, le fût aussi pour le clergé, et suppliaient le ministère de leur envoyer une prompte réponse.

Le scrutin devant s'ouvrir dans dix ou douze jours., le droit de réunion leur fut accordé, et l'abbé de Surade fut élu, le 1er avril, député du clergé de la sénéchaussée du Poitou aux Etats généraux.

Il vota la vérification des pouvoirs en commun, fit partie du Comité des finances, et prêta le serment ecclésiastique le 29 décembre 1790.

Il disparut de la scène politique après la session.