L'Assemblée nationale et la conférence de Paris sur le climat (COP 21)

30 novembre 2015 – 11 décembre 2015

Partager

1 partage(s)

  • Conférence de Paris sur le climat ( COP 21 )

    Conférence de Paris sur le climat ( COP 21 )

  • Climat (changement climatique)

    Climat (changement climatique)

  • Paris climat 2015

    Paris climat 2015

  • Bonzaï

    -

  • Ampoule électrique

    -

La COP21, également appelée « Paris 2015 », est la vingt-et-unième Conférence des parties ayant ratifié la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques signée en 1992 à Rio de Janeiro et entrée en vigueur en 1994. Elle se tiendra à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015.

Le volet parlementaire de cette conférence se déroulera du 4 au 6 décembre 2015 à l’Assemblée nationale puis au Sénat. Il réunira les parlementaires des États participants à la COP21 autour de l’Union interparlementaire (UIP) et du forum parlementaire Globe International.

Les organisateurs de la COP21 annoncent  quatre  principaux objectifs qui doivent guider les négociations à Paris :

- la ratification d’un accord engageant les 196 « parties » prenantes  à la Convention (195 pays et l’Union européenne) afin de maintenir la hausse de température en dessous de 2°C d’ici 2100.

- la présentation des contributions nationales (INDC en anglais pour « Intended Nationally Determined Contributions »), chaque État devant remettre aux Nations Unies le 31 octobre 2015 au plus tard ses engagements de réduction des émissions de gaz à effet de serre à horizon 2025 ou 2030. Sur cette base, une trajectoire globale prendra forme et des efforts supplémentaires pourront être négociés entre les États à Paris ;

- le financement de la lutte contre le changement climatique : des moyens de financement doivent être précisés et notamment le « Fonds vert pour le climat » qui doit aider les pays en voie de développement à réaliser des efforts en matière de réduction des émissions de GES ;

- et la présentation d’engagements concrets d’actions (« Agenda des solutions durables ») qui pourront être mises en œuvre par des acteurs non gouvernementaux : entreprises, collectivités, organisations non-gouvernementales (ONG) …

 

Cette page illustre les nombreux travaux parlementaires sur les thématiques qui seront abordées lors de la COP 21. Que ce soit au travers de la législation, avec notamment la récente loi sur la transition énergétique, ou dans le cadre de ses activités de contrôle, l’Assemblée nationale s’est en effet fortement investie dans les sujets touchant au réchauffement climatique, à la préservation de la biodiversité et au développement durable dans toutes ses dimensions.

Chaque semaine avant la Conférence qui se tiendra à Paris à partir du 30 novembre 2015, cette page sera enrichie d’une sélection de travaux parlementaires permettant de mieux comprendre les problématiques en question et de prendre conscience des enjeux.

Retour haut de page