François, Guillaume, Marc Montagut

1816 - 1895

Informations générales
  • Né le 2 avril 1816 à Excideuil (Dordogne - France)
  • Décédé le 20 mars 1895 à Nice (Alpes-Maritimes - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Deuxième République
Législature
Assemblée nationale législative
Mandat
Du 13 mai 1849 au 2 décembre 1851
Département
Dordogne
Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
Ire législature
Mandat
Du 5 mars 1876 au 25 juin 1877
Département
Dordogne
Groupe
Gauche républicaine

Biographies

Représentant en 1849, député de 1876 à 1877, né à Excideuil (Dordogne) le 2 avril 1816, il s'occupa d'agriculture et de propagande républicaine.

Elu, le 13 mai 1849, représentant de la Dordogne à l'Assemblée législative, le 6e sur 10, par 60,289 voix (105,677 votants, 145,779 inscrits), il vota le plus souvent avec la minorité démocratique.

Après s'être tenu à l'écart sous l'Empire, M. Marc Montagut se présenta sans succès comme candidat à l'Assemblée nationale dans la Dordogne, d'abord le 8 février 1871: il réunit alors 27,145 voix (97,443 votants); puis, le 2 juillet suivant, en remplacement de Thiers, optant pour la Seine ; cette fois il obtint 34,307 voix contre 44,526 à l'élu conservateur, M. Magne. Il échoua encore aux élections sénatoriales du 30 janvier 1876 dans la Dordogne, avec 192 voix (683 votants); mais il fut élu, au second tour de scrutin, le 5 mars 1876, député de la 1re circonscription de Périgueux, par 6,314 voix (11.873 votants, 15,643 inscrits), contre 5,510 à M. Maréchal, conservateur. Sa profession de foi contenait cette phrase : « Pas de guerre, pas de révolution! plus de discordes civiles! conciliation! apaisement! » Il prit place à gauche, fit partie de la majorité républicaine, et fut des 363.

Il se représenta, le 14 octobre 1877, mais il n'obtint que 5,987 voix contre 7,383 à l'élu, candidat officiel, M. Maréchal. L'élection de ce dernier ayant été invalidée, une nouvelle tentative de M. Marc Montagut, le 5 mai 1878, ne lui donna que 6,242 voix contre 7,102 au député sortant, M. Maréchal, réélu.


Né le 2 avril 1816 à Excideuil (Dordogne), mort le 20' mars 1895 à Nice (Alpes-Maritimes).

Représentant de la Dordogne à l'Assemblée législative en 1849. Député de la Dordogne de 1876 à 1877. (Voir première partie de la biographie dans ROBERT ET COUGNY, Dictionnaire des Parlementaires, t. IV, p. 402.)

Après son échec de 1877 et de 1878, Marc Montagut abandonna la politique sur le plan parlementaire et se consacra à ses terres et à la mairie de Marsac.

Il mourut à l'âge de 79 ans, le 20 mars 1895, à Nice, chez son gendre Arsène Henry qui était préfet des Alpes-Maritimes.


Retour haut de page