Jacques Lesterpt

1745 - 1823

Informations générales
  • Né le 21 mars 1745 à Le Dorat (Haute-Vienne - France)
  • Décédé le 31 janvier 1823 à Le Dorat (Haute-Vienne - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 20 mars 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Basse-Marche (Type : Sénéchaussée)
Groupe
Tiers-Etat
Régime politique
Révolution
Législature
Convention nationale
Mandat
Du 27 février 1795 au 26 octobre 1795
Département
Haute-Vienne
Groupe
Modérés
Régime politique
Révolution
Législature
Conseil des Cinq-Cents
Mandat
Du 26 octobre 1795 au 26 décembre 1799
Département
Haute-Vienne
Groupe
Bonapartiste

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1789, membre de la Convention, député au Conseil des Cinq-cents, né au Dorat (Haute-Vienne) le 21 mars 1745, mort au Dorat le 31 janvier 1823, « fils de François Lesterpt, avocat, et de demoiselle Dorothée Cœur-Deroy,» il exerçait les fonctions de juge-sénéchal au Dorat avant la Révolution.

Elu, le 20 mars 1789, député du tiers aux Etats-Généraux par la sénéchaussée de la Basse-marche, il vota régulièrement avec la majorité de la Constituante.

Après la session, il retourna dans le département de la Haute-Vienne, où il devint président du tribunal du Dorat, et fut élu, le 2 septembre 1792, 1er député suppléant à la Convention. Le 9 ventôse an III, Jacques Lesterpt fut admis à siéger; il prit peu de part aux travaux de l'assemblée, et passa, le 4 brumaire au IV, au Conseil des Cinq-cents, élu par ses collègues de la Convention. Lesterpt y siégea jusqu'en l'an VI, et fut nommé, le 29 messidor de cette année, « commissaire-liquidateur de la comptabilité intermédiaire ».

Favorable au coup d'Etat de Bonaparte, il devint, le 18 floréal an VIII, juge au tribunal criminel de la Haute-Vienne. Il exerça ces fonctions jusqu'en 1811.


Retour haut de page