Antoine, Marie Paccard

1748 - 1826

Informations générales
  • Né le 10 avril 1748 à Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire - France)
  • Décédé le 9 mai 1826 à Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 3 avril 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Chalon-sur-Saône (Type : Bailliage)
Groupe
Tiers-Etat
Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IIe législature
Mandat
Du 4 octobre 1816 au 22 juillet 1820
Département
Saône-et-Loire
Groupe
Minorité modérée

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1789 et de 1816 à 1820, né à Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), le 10 avril 1748, mort à Chalon-sur-Saône le 9 mai 1826, fils de François-Louis Paccard et de Jeanne Vincent, il était avocat dans sa ville natale, quand il fut élu, le 3 avril 1789, député du tiers aux Etats-Généraux par le bailliage de Chalon-sur-Saône, avec 190 voix (245 votants).

Il vota contre les réformes et siégea parmi les modérés de son ordre. Conseiller général de Saône-et-Loire de 1804 à 1826, il fut anobli par Louis XVIII, nommé chevalier de la Légion d'honneur et de Saint-Jean-de-Jérusalem, vice-président du tribunal de Chalon (le 21 février 1816), président de la cour prévôtale huit jours après (28 février), et fut élu, le 4 octobre 1816, député du grand collège de Saône-et-Loire, par 95 voix (186 votants, 267 inscrits). Il fit partie (novembre 1816) de la commission du budget, et siégea dans la contre-opposition.

Les élections du 13 novembre 1820, où il n'obtint que 202 voix sur 449 votants, l'éloignèrent de la vie politique.


Retour haut de page