François, Jean-Baptiste Gesnouin

1750 - 1814

Informations générales
  • Né le 15 mai 1750 à Fougères (Ille-et-Vilaine - France)
  • Décédé le 24 février 1814 à Brest (Finistère - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Conseil des Cinq-Cents
Mandat
Du 14 avril 1797 au 26 décembre 1799
Département
Finistère
Groupe
Bonapartiste
Régime politique
Consulat et Premier Empire
Législature
Corps législatif
Mandat
Du 25 décembre 1799 au 1er juillet 1802
Département
Finistère

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député au Conseil des Cinq-Cents et au Corps législatif de l'an VIII, né à Fougères (Ille-et-Vilaine) le 15 mai 1750, de Jean Baptiste Gesnouin, maître apothicaire et Mathurine Gigon, mort à Brest (Finistère) le 24 février 1814, il alla fort jeune à Paris, travailla chez Cadet père et dans le laboratoire de la Rochefoucauld-Liancourt, et suivit les cours de Lavoisier, de Fourcroy et de Vauquelin.

Le 1er mai 1777, il fut nommé apothicaire-major à Brest, et devint, en juillet 1789, membre du conseil de la commune de Brest, puis, conseiller municipal.

Pharmacien en chef en janvier 1793, il fut élu, le 25 germinal an V, député du Finistère au Conseil des Cinq-Cents, ne s'y occupa que de questions relatives à la marine et ne monta à la tribune que pour discuter le nouveau code pénal maritime.

Le 4 nivôse an VIII, le Sénat conservateur l'élut député du Finistère au Corps législatif. Rendu à la vie privée, il continua à Brest l'exercice de la pharmacie. Son nom est attaché à une préparation antisyphilitique jadis très usitée.

Date de mise à jour: juillet 2020