Jean, Nicolas Baudier

1766 - 1847

Informations générales
  • Né le 24 mars 1766 à Aix-en-provence (Bouches-du-Rhône - France)
  • Décédé le 16 février 1847 à Morlaix (Finistère - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Cent-Jours
Législature
Chambre des représentants
Mandat
Du 15 mai 1815 au 13 juillet 1815
Département
Finistère

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant à la Chambre des Cent Jours, né à Aix (Bouches-du-Rhône), le 24 mars 1766, fils de Pierre Louis Baudier, professeur au collège royal de chirurgie d'Aix, et de Thérèse Charlotte Boyer, mort à Morlaix (Finistère) le 16 février 1847, il resta dans l'obscurité pendant la Révolution, puis entra, sous le premier Empire, dans l'administration.

Il était sous-préfet de Châteaulin, quand, le 15 mai 1815, les électeurs de cet arrondissement l'envoyèrent à la Chambre des représentants qui siégea durant les Cent Jours.

Le gouvernement de la Restauration le trouva, d'ailleurs, tout prêt à le servir; il devint, le 6 septembre 1820, sous-préfet de Barcelonnette. Baudier fut admis à la retraite le 12 juin 1832.

Date de mise à jour: janvier 2013

Retour haut de page