Jean-Baptiste Coget

1829 - 1913

Informations générales
  • Né le 19 juin 1829 à Phalempin (Nord - France)
  • Décédé le 18 août 1913 à Phalempin (Nord - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
VIe législature
Mandat
Du 20 août 1893 au 31 mai 1898
Département
Nord

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1889 à 1940 (Jean Jolly)

Né le 19 juin 1829 à Phalempin (Nord), mort le 18 août 1913 à Phalempin.

Député du Nord de 1893 à 1898, Fils de Jean-Baptiste, Joseph Coget, distillateur et maire de Phalempin, Jean-Baptiste continua l'exploitation de l'industrie familiale et, ayant comme son père le goût de la politique, devint à son tour conseiller municipal de Phalempin en 1855 et en fut maire de 1870 jusqu'à sa mort.

Il fonda, en 1888, la Ligue républicaine du canton de Pont-à-Marcq, dont il assuma la présidence. Il se présenta aux élections générales législatives du 20 août 1893, dans la cinquième circonscription de Lille et emporta le siège au premier tour de scrutin, par 8.745 voix contre 6.568 à M. Dehau, conservateur rallié, et 263 à M. Lucq, socialiste, sur 15.664 votants. Inscrit au groupe républicain, il appartint à diverses commissions spéciales. Son rôle fut des plus effacés. Il se borna à présenter, au nom du 1er Bureau, un rapport sur une validation d'élection (1893). Il n'aborda jamais la tribune.

Il ne se représenta pas aux élections générales du 8 mai 1898 et fut remplacé par M. Marcel Delaune. Il n'abandonna pas son mandat de maire et mourut à Phalempin le 18 août 1913, âgé de 84 ans.

On a donné son nom à une rue de Phalempin.


Retour haut de page