Léon Guillemin

1859 - 1899

Informations générales
  • Né le 9 décembre 1859 à Avesnes (Nord - France)
  • Décédé le 22 mars 1899 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
Ve législature
Mandat
Du 10 août 1890 au 14 octobre 1893
Département
Nord
Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
VIe législature
Mandat
Du 3 septembre 1893 au 31 mai 1898
Département
Nord
Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
VIIe législature
Mandat
Du 22 mai 1898 au 22 mars 1899
Département
Nord

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1889 à 1940 (Jean Jolly)

Né le 9 décembre 1859 à Avesnes (Nord), mort le 22 mars 1899 à Paris.

Député du Nord de 1890 à 1899.

Avocat, docteur en droit et lauréat de la Faculté de droit de Paris, Léon Guillemin fut élu député, pour la première fois, lors d'une élection partielle, le 10 août 1890, en remplacement de M. Miroux, décédé. Il se présentait dans la 1re circonscription d'Avesnes comme républicain.

Il fut réélu le 3 septembre 1893 par 7.033 voix contre 4.643 au candidat socialiste et le 22 mai 1898 par 6.752 voix contre 4.981 au candidat conservateur.

Membre de diverses commissions, et en particulier de la commission du travail pendant deux législatures, il déposa une proposition de loi sur le placement des ouvriers.

Sa participation au travail parlementaire fut très active et il se fit entendre dans de nombreux débats sur les questions sociales et notamment sur les syndicats professionnels, les sociétés coopératives, la Caisse nationale des retraites, les sociétés de secours mutuel du travail.

Il s'intéressa aussi aux questions agricoles et déposa plusieurs propositions de loi sur la répression des fraudes dans la vente des beurres.

Il mourut en cours de mandat le 22 mars 1899 à Paris.


Retour haut de page