Eugène Michel

1821 - 1885

Informations générales
  • Né le 23 juillet 1821 à Seyne-les-alpes (Basses-Alpes - France)
  • Décédé le 13 mars 1885 à Digne-les-bains (Alpes-de-Haute-Provence - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Assemblée Nationale
Législature
Mandat
Du 8 février 1871 au 7 mars 1876
Département
Basses-Alpes
Groupe
Centre gauche

Mandats au Sénat ou à la Chambre des pairs

Sénateur
du 30 janvier 1876 au 24 janvier 1885

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant en 1871, sénateur de 1876 à 1885, né à Seyne (Basses-Alpes) le 23 juillet 1821, mort à Digne (Basses-Alpes) le 13 mars 1885, il fit son droit et se fit inscrire au barreau de Digne.

Sans antécédents politiques, il fut élu, le 8 février 1871, représentant des Basses-Alpes à l'Assemblée nationale, le 1er sur 3, par 15,996 voix (25,739 votants, 43,511 inscrits). Il prit place au centre gauche, dont il se sépara quelquefois, fut membre du groupe Lavergne, et vota pour la paix, contre l'abrogation des lois d'exil, s'abstint sur la pétition des évêques et sur la démission de Thiers, et se prononça:

- pour le septennat,
- pour le ministère de Broglie,
- pour l'amendement Wallon,
- pour les lois constitutionnelles.

Membre du conseil général pour le canton de Seyne et président de ce conseil, il fut élu, le 30 janvier 1876, sénateur des Basses-Alpes, par 196 voix (326 votants). Il siégea au groupe constitutionnel qui vota souvent avec la droite, se prononça pour la dissolution de la Chambre des députés demandée par le ministère de Broglie; mais, après l'échec du 16 mai, il devint l'adversaire des essais de résistance du cabinet du 16 mai. En juillet 1883, il combattit l'article 7 du projet de réforme de la magistrature portant suppression d'un certain nombre de tribunaux.

Il échoua au renouvellement triennal du Sénat, le 25 janvier 1885, avec 151 voix sur 439 votants.

Date de mise à jour: août 2017


Retour haut de page